Le signe indien

Marie, jeune sourde solitaire d’une trentaine d’années, vivote au sein d’une banlieue pavillonnaire grâce à de petites combines. Un jour, on vient lui annoncer le décès de son père qu’elle n’a plus vu depuis neuf ans. Considérant cet évènement comme une bonne fortune, elle revient dans le village de son enfance pour y récupérer son héritage. Mais sur place, son passé ressurgit. A commencer par son fils Thomas qu’elle a abandonné à la naissance, persuadée que sa surdité la rendrait incapable d’élever un enfant entendant. Quand elle apprend que l’argent de l’héritage a été placé sur un compte bloqué au nom de celui-ci, Marie décide de reprendre Thomas avec elle. Mais après tout ce temps, devenus de parfaits inconnus vivant dans des mondes que tout oppose, le chemin d’un nouvel apprivoisement entre la mère et le fils semble des plus illusoires…

Fiche signalétique

Réalisateur : Grégory Lecocq
Scénariste : Grégory Lecocq
Interprètes :
Langue : Français
Année de production :
Durée :
Coproduction :
Financement : avec l’aide au développement du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Directeur de la photographie :
Ingénieur du son :
Montage image :
Scripte :
Chef décorateur :
Maquillage :
Costumes :

Nous suivre

twitter-icone-cookies vimeo-icone-cookies insta-icone-cookies fb-icone-cookies